171 0

Spécial halloween : As-tu déjà vu mon cu(curbitacée) ?

mardi, octobre 31, 2017

Halloween approche à grands pas ! Sortez vos cucurbitacées, potiron, citrouille, cuisinons en chanson !

Halloween 2017 promet d’être affreux ! C’est l’occasion de sortir vos plus belles cucurbitacées pour concocter des plats horribles de saison. Mais entre le potimarron, le butternut, les coloquintes ou encore la citrouille on ne sait pas forcément quoi choisir. Alors comment se retrouver parmi toutes les variétés en vente ? C’est tout l’intérêt de cet article : vous aiguiller pour trouver la courge de vos rêves !

Avant de rentrer dans le vif du sujet, et pour mettre dans l’ambiance voici une petite pépite d’humour signée Michel l’ingénieur informaticien. Alors as-tu déjà vu mon cucurbitacée ?

Par ici pour voir la vidéo

Pour la petite histoire, cela fait plus de 10 000 ans que l’on cultive nos courges adorées. Autrefois on consommait uniquement leurs graines car elles étaient plus pauvre en chair. Remarque, on continue de consommer grillées les graines de nos cucurbitacées préférées ! Depuis nous retrouvons ces mystérieuses courges partout dans notre culture et notre folklore ! Du carrosse de Cendrillon, à Jack Lantern, cette cucurbitacée nous fascine depuis des années !

Bourrées de bienfaits la consommation de ces légumes est idéale si vous souhaitez rééquilibrer votre alimentation et mieux manger. De plus ces courges sont très peu caloriques donc c’est à volonté.

Mais au fait, on dit courge et cucurbitacée ?

Les deux ! On utilise aussi bien l’un que l’autre. En fait les deux termes désignent les mêmes plantes. On appelle courge les plantes potagères qui ont une longue tige grimpante et de grosses fleurs orangées. La citrouille et ses cousines, la courgette, la pastèque ou encore le melon et tous les dérivés ! Un large choix de cucurbitacée.

La pastèque et le melon ont fini leur saison, on va donc les laisser pour plus tard lors d’un article estival ! Et si vous ne pouvez pas attendre petits filous, vous pouvez toujours consulter cet article : Toutes les façons de manger de la pastèque.

On va se passer de la courgette qui a déjà eu droit à son moment de gloire -> cuisine : que faire avec des courgettes.

Alors concentrons-nous sur nos chères cucurbitacées d’automne ! Prêt(e) ?

Connaissez-vous la citrouille ? Hé oui Cendrillon et son carrosse, ça vous dit quelque chose ? C’est bien sûr la plus connue de toutes nos cucurbitacées d’automne. D’ailleurs on a tendance à appeler tout ce qui ressemble de près ou de loin à une boule orange “une citrouille” alors qu’il existe des tas de variétés ! C’est souvent son cousin le potiron qui en fait les frais. La bonne vieille gué-guerre entre ces deux courges revient chaque année !

Alors, quelle est la différence entre une citrouille et un potiron ?

La citrouille

2T7HxD5qzhkD-TiqcpYKAla5hxu0D98I3MnGBy0a

La citrouille c’est l’emblème d’halloween depuis toujours, chaque années les familles se réunissent, surtout dans les pays anglo-saxons, pour creuser ces légumes et leur donner des formes de visages terrifiants !

Pour reconnaître une citrouille c’est simple, elle est de forme ronde comme un ballon, plutôt grosse et surtout orange clair. Sa tige est très dure et filandreuse.

Le potiron
DpKTypZqCIJWK2ifcNUlbYDYByJTpOMcrgsnpNG1

Le potiron est, lui, souvent confondu avec sa cousine la citrouille. Mais aujourd’hui nous rétablissons la vérité à son sujet ! Comment se différencie t-il ?

Il est plus plat, plus voluptueux - il a de jolies courbes n’est-ce-pas ? - et sa couleur tire parfois vers le rouge et même vers le vert lorsqu’il est très mûr. Sa tige est de forme cylindrique, tendre et flasque ! Son goût est beaucoup plus doux et sucré que la citrouille.

Vous voyez ça en fait des différences !

Qui sont les autres cucurbitacées à reconnaître ?

Le Potimarron

potimarron cucurbitacée

On reconnaît ce spécimen assez facilement, il est plus petits que ses cousins cités plus hauts. Orange à l’intérieur et à l’extérieur il ne trompe pas sur ses apparences. Au niveau de son goût, on lui prête la saveur du marron, vous l’aurez deviné, c’est de là que vient son nom !

En cuisine, c’est ultra simple de le préparer, en soupe, en purée, on conserve même la peau car elle est comestible.

Le butternut

butternut cucurbitacée

Le butternut est devenu véritablement populaire ces dernières années. Avec son ptit goût de beurre et de noisette les enfants en sont ultra fans ! En soupe, en purée, sautée, au four et même en frites elle va égayer vos repas !

En plus c’est facile de la reconnaître avec sa forme de poire et sa couleur jaune pâle.

La courge spaghetti

courge spaghetti

Un nom plutôt rigolo pour une courge tout aussi amusante à manger ! Elle ressemble fort à un fruit exotique mais pourtant c’est bien une cucurbitacée. Jaune à l’extérieur et à l’intérieur, sa chair est filandreuse et forme des spaghettis lorsqu’on la décolle, après cuisson.

A cuire en ratatouille ou en gratin comme une courgette !

Potiron Bleu de Hongrie

potiron bleu de hongrie courge

Cette courge est un joli spécimen rond et aplati comme son cousin le potiron ! Cependant sa réelle particularité est sa couleur extérieure qui tire sur le bleu et le gris. Sa chair, elle, est de couleur orange et son goût, doux et sucré. On le cuisine principalement en gratin, en tarte et en purée ! A tester avec vos enfants pour leur montrer sa couleur extraordinaire.

Jack Be Little

ogfP5MjHkIqkstfPm3q_1OQLE1dEeSC9ZYxVuvbh

Ces minis citrouilles mesurent 5 à 8 cm de diamètre, c’est le véritable spécificité ! Sa chair si fondante et sucré ressemble de goût à celui de la châtaigne !  L’astuce du chef c’est de la farcir selon vos envies ! Pour une recette originale qui va surprendre vos invités c’est par ici !

La courge du Siam

courge du siam

Cette petite cucurbitacée d’extérieur ressemble fortement à une pastèque - encore une cousine éloignée ! La courge du siam retrouve aussi pas mal de points de commun avec la courge spaghetti notamment à l’intérieur. Eh oui, elle s’effiloche aussi ! Par ailleurs on l’appelle “la courge cheveux d’ange”. Savourez la en gratin, en purée mais attention à toujours ajouter des épices pour relever le goût quelque peu fade qu’à la courge du Siam ! Saviez-vous qu’on la préparait aussi en confiture ? Prêt(e) pour un atelier recettes de cucurbitacées ce mercredi ?

Le Patisson

patisson cucurbitacee

Petite curiosité âgée d’un millénaire, c’est d’ailleurs l’un des premier végétal dont l’homme a réussi à maîtriser la culture ! On vous présente donc le pâtisson, une courge en forme de fleur de couleur blanche. Concernant sa chair elle est également blanche et a un goût proche de l’artichaut, une saveur ultra douce donc. Comment cuisiner ce petit être ? S’il est tout petit ne prenez pas la peine de retirer sa peau et faire les revenir à la poêle avec un peu d’huile d’olive et d’ail. S’ils sont plus gros farcissez-les à votre sauce ! Sachez que vous pouvez le consommer aussi cru lorsqu’il est jeune et a une peau si fine que vous pouvez le râper finement !

Les coloquintes

coloquinte cucurbitacée

Ces petits filous sont tellement jolis ! Malheureusement là réside leur seul intérêt ! Eh oui, ils ne se mangent pas mais servent principalement à la décoration intérieure. Il suffit de les faire sécher au préalable pour créer vos petites décorations d’automne. Vous aurez un vaste choix parmi toutes les couleurs et les formes surprenantes des coloquintes.

En bref,

halloween 2017

L’automne c’est la pleine saison des cucurbitacées, des rouges, des jaunes, des bleues, on en voit de toutes les couleurs. C’est le moment de faire découvrir à vos enfants la diversité végétale et de les surprendre avec des nouvelles saveurs tout en VOUS surprenant au passage !

Avez-vous déjà testé l’une de ces courges ? N'hésitez pas à partager vos créations à base de coloquintes avec l'équipe et la communauté en commentaire ou rejoignez nous sur nos réseaux sociaux FacebookTwitter et Instagram.

A bientôt,

Pauline 

Mots clés: cucurbitacée

commentaires

Laissez votre commentaire